Les parfums, les couleurs et les sons se répondent : les correspondances à l’ère du numérique