L’évaluation thérapeutique et collaborative: preuves empiriques