Le brigand et l’amant. Deux poèmes préislamiques de Ta’abbata Sharran et Imru’ al-Qays