Imaginaire (méta)linguistique et langue objet: le cas du FLE