La synesthésie comme véhicule d'extase dans le "Côté de chez Swann" de Marcel Proust,