« Un bruit de cailloux roulés au fond de ses paroles » : quelques notes à propos de M. de Charlus dans Le temps retrouvé de Marcel Proust