Quelques remarques sur la notion de "lieu" en écopoétique