Les mots de l'artificiel au XVIIIe siècle, entre évocation et nomination