Juridiction étatique et imputation des violations extraterritoriales des droits de l’homme : Quelques observations