ESPACES DE TRANSITION : VERS UNE STYLISTIQUE DU « SEUIL » YOURCENARIEN