Joachim de Flore dans la recherche actuelle